Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On demande pas la lune... chantent les Enfoirés

23 Octobre 2013, 21:39 musique

On demande pas la lune... chantent les Enfoirés

Je viens de revoir avec plaisir une ancienne retransmission des célèbres concerts des Enfoirés !

Toujours aussi agréables à voir et à écouter, même si ça n'est pas toujours juste (au chant j'entends, enfin je trouve; enfin, je critique mais je chante comme une casserole !) mais c'est toujours et juste... pour une bonne cause, celle des Enfoirés, et là, rien à dire, RESPECT !

J'adore ce titre "On demande pas la lune"

une reprise si bien circonstanciée d'Indochine !

Federica

Federico me rappelle, à juste titre, qu'on se doit de reparler d'Adèle, enfin de sa vie, du film quoi !

Bon et bien soit, je profite qu'il me laisse la plume pour dire ici tout le bien que j'en ai pensé (qu'on en a pensé tous les deux en fait...); c'est simple, on a adoré et donc tout est dit !

Et comme j'ai pu voir, lire et ressentir la même émotion-impression chez notre ami bloggueur collectionneur des Images du Beau du Monde, quoi de plus efficace que de renvoyer le lecteur-visiteur intéressé chez lui...

On demande pas la lune... chantent les EnfoirésOn demande pas la lune... chantent les Enfoirés
On demande pas la lune... chantent les EnfoirésOn demande pas la lune... chantent les EnfoirésOn demande pas la lune... chantent les Enfoirés
On demande pas la lune... chantent les EnfoirésOn demande pas la lune... chantent les EnfoirésOn demande pas la lune... chantent les Enfoirés
On demande pas la lune... chantent les Enfoirés

PS : je viens de recevoir un sms de Federico !

- c'est foutraque ton article, tu mélanges tout, tu commences par les Enfoirés, tu parles d'Adèle, puis à nouveau les Enfoirés, c'est pas lisible qu'il m'écrit !

- bon, peut-être mais c'est comme ça, quand on aime, on fait pas attention à ces choses là, et puis notre blog s'appelle "Bidouille" non ?

- tiens d'ailleurs, j'aurais pu également parler de Sophie, Christelle, et compagnie repérés chez le même précité, mais non là ça faisait trop (Sourires); je lui laisse le soin de voir ça une prochaine fois !

commentaires

Haut de page